Base de données

NB : Seuls des termes en langue italienne peuvent être recherchés dans la base de données.

La base de données MUSICI compile des informations sur des musiciens « européens » dont les sources indiquent qu'ils ont séjourné à Venise, Rome ou Naples entre 1650 et 1750. Dans un souci d'exhaustivité, la base recense également leurs séjours dans d'autres villes italiennes dans la mesure où ils sont mentionnés dans les sources concernant les trois villes précitées.

Le terme de musicien se réfère à toutes les personnes ayant poursuivi une quelconque activité musicale: chanteurs, instrumentistes, compositeurs, maîtres de chapelle, mais aussi luthiers, agents, librettistes, danseurs et chorégraphes.

Dans le cadre de projets individuels et d'analyses de sources particulières, les musiciens pouvant être considérés comme « étrangers » ont été identifiés notamment à l'aide du critère du nom à consonance étrangère. Ce critère soulève cependant certains problèmes : les musiciens étrangers tendaient à italianiser leur nom afin de faciliter leur acceptation dans les réseaux sociaux, économiques et artistiques ainsi que leur propre adaptation au fonctionnement du champ professionnel sur place. Un deuxième critère, celui du surnom, a également pu souvent livrer des indications concernant des origines étrangères. Les musiciens d'origine étrangère de deuxième génération nés sur la péninsule italienne ont également été intégrés à la base de données parce qu'ils peuvent être considérés, malgré leur intégration avancée, comme des représentants d'une autre culture, constituant ainsi des exemples importants pour les concepts centraux du projet que sont l'altérité et les échanges culturels.

Les données ont pour majeure partie été recueillies par le groupe de recherche MUSICI durant les trois années du programme de recherche (2010-2012), dans le cadre de travaux individuels. Quelques articles biographiques ont été établis sur la base de contributions de spécialistes aux séminaires, aux journées d'études et au colloque marquant l'achèvement du projet. Par ailleurs, certaines informations proviennent de chercheurs externes.

Afin de compléter la base de données, nous serions heureux de recevoir vos suggestions concernant d'autres musiciens ayant séjourné à Venise, Rome ou Naples entre 1650 et 1750 par mél à Michela Berti (berti(at)musici.eu). Les informations avérées par des sources seront intégrées dans la base de données avec mention de votre nom.

 

Sources utilisées

La base de données synthétise des sources de natures différentes. Une première étape du travail de recherche a été consacrée au dépouillement de la littérature existante dans le but de compiler et de vérifier les données publiées ; dans un deuxième temps, les sources d'archives des trois villes retenues ont été exploitées. La conjugaison de ces travaux a fait émerger des centaines de musiciens dont beaucoup étaient jusque là inconnus de la recherche musicologique. Face à l'immense quantité de sources conservées dans les archives des trois villes, les fonds exploités ici ne constituent qu'un point de départ qui appelle à l'enrichissement progressif de la banque de données à travers d'autres travaux. 
 

Présentation des résultats et des options de recherche

La base de données prosopographique MUSICI repose sur des fiches biographiques de personnes individuelles qui contiennent des informations renvoyant aux catégories suivantes:

 

Nom  
Noms supplémentaires
 
Domaines d'activité
(compositeur, chanteur, luthier, danseur, etc.)
Dates biographiques
 
Provenance
Ville, région, pays de provenance. Les origines de la famille sont également indiquées si cette information est pertinente.
Séjour
Durée du séjour dans les villes retenues selon les indications dans les sources. Si elle est connue, l'adresse exacte du domicile (le plus souvent extraite des registres paroissiaux [stati delle anime] ou d'autres sources d'archives) est également indiquée. 
Manuscrits et éditions d'époque des œuvres dans les bibliothèques de Venise, Rome et Naples
Partitions, livrets et textes théoriques arrivés entre 1650 et 1750 sur la péninsule italienne, reflétant ainsi la circulation culturelle de l'époque.
Voyages
Voyages vers et sur la péninsule italienne, autres voyages.
Activités musicales
 
Autres activités
Études, publications littéraires, participation à des chasses, activités caritatives, contentieux, appartenance à des confréries, perception d'allocations, etc. Appartiennent également à cette catégorie toutes les activités liées à la danse.
Contacts avec des collègues
 
Contacts avec des mécènes
 
Contacts avec des maîtres de musique
 
Autres contacts
Acteurs, scénographes, costumiers, librettistes, agents, savants, etc.
Famille
Relations de parenté, mariages, informations sur les membres de la famille

 

 

Le masque de recherche permet une recherche à différents niveaux.
Si seul le champ « Recherche libre » est rempli, tous les résultats contenant le terme recherché dans l'une ou plusieurs des différentes catégories sont proposés. La recherche peut être restreinte à une seule catégorie à l'aide du menu déroulant.

  • Le mot [spagnolo] dans le champ « Recherche libre » sans spécification d'une catégorie fera apparaître tous les musiciens (masculins) d'origine espagnole, mais aussi les compositions de « stile spagnolo ».
  • Le mot [spagnolo] accompagné de la spécification de la catégorie [Provenance] fera uniquement apparaître les personnes d'origine espagnole.
  • La troncature [spagnol*] fera apparaître tous les résultats appartenant à [spagnolo], [spagnola], [spagnoli], [spagnoletto], etc.
  • Lorsque deux termes de recherche sont séparés par une virgule comme [spagnolo, inglese], les résultats contiendront l'un ou l'autre mot.
  • Lorsque une suite de mots est placée entre guillemets " ", l'ordre exact des mots sera recherché : ["maestro di cappella"] mènera à moins de résultats que [maestro di cappella], car toutes les entrées dans la base de données renvoyant par exemple à une « Cappella » seront généralement éliminées.
  • Il est également possible d'effectuer une recherche avancée en se servant des trois autres champs et en ajoutant un lieu et une année. On pourra ainsi chercher:
    • [flautisti, oboisti] au [Teatr*]
    • [francesi] en [Contacts avec des mécènes]
    • [tenori] à [Venezia, Napoli] durant la première décennie du 18e siècle [171*].
    • [tenori] [spagnol*].
    • [cornisti, trombettisti] de [German*] à [Roma] dans les années 1720 [172*].

Contact

Anne-Madeleine Goulet

EFR, Piazza Navona, 62

I-00186 Roma

Tel.: +39 320 40 08 27 2

goulet(at)musici.eu


Gesa zur Nieden

Johannes Gutenberg-Universität Mainz
Musikwissenschaftliches Institut
Jakob-Welder-Weg 18
D-55128 Mainz

zurnieden(at)musici.eu

Shadow bottom